Bonnes pratiques de SEO (‘white hat techniques’)

Avoir un site Web est une chose, permettre que les internautes le trouvent en est une autre. À ce jour, le positionnement d’un site Web dans les résultats d’une recherche précise est devenu une science à part entière  appelé connu sous la notion de SEO, il convient donc de longuement l’étudier afin de savoir de quoi il retourne.

Le référencement est une sorte de science complexe. Les moteurs de recherche ne donnent pas toutes les précisions sur le fonctionnement de leurs algorithmes, ce qui laisse aux spécialistes du référencement la charge de deviner la plupart des paramètres. Les techniques approuvées par les moteurs de recherche portent généralement le nom de

« white hat » (soit « chapeau blanc », une référence à l’honnêteté du webmestre en question).

Comprendre les moteurs de recherche

Le référencement est constitué de trois étapes :

1 Web crawling (« parcours du Web »)

2 Indexing (« mise à l’index du contenu »)

3 Searching (« recherche »)

Principes généraux

Pour optimiser ses pages Web, il suffit d’être le plus honnête possible.

Voici quelques éléments :

  • Construisez des pages au contenu conséquent : ayez du volume sans pour autant faire dans la longueur
  • Organisez votre contenu : structure du site, arborescence
  • Rédigez correctement : orthographe, grammaire, etc.
  • Mettez en forme : titre, gras, italique, etc.
  • Pensez à mettre une balise <h1></h1> dans chaque page, à renseigner la balise <title></title>…

Vous remarquez le point central : le contenu. Tout s’applique à mettre en valeur le contenu de votre page. Pourquoi ?

Simplement parce que c’est ce que le visiteur cherche dans le moteur de recherche. Il veut une réponse à une question, donc du contenu. C’est à cela qu’il faut penser quand vous optimisez : sélectionnez les mots clefs que le visiteur devra pouvoir trouver dans vos pages et brodez à partir de cela. Vos liens doivent contenir un texte d’ancrage faisant référence à ces mots ou à des synonymes ; les mots eux-mêmes doivent être situés à des endroits stratégiques (titres, en début de page, mis en forme, etc.)…

SEO (Search Engine Optimization, optimisation pour les moteurs de recherche)

Ce sont toutes les techniques permettant d’améliorer le positionnement d’une page Web dans les résultats d’une recherche. Attention, il ne s’agit que d’optimisation (amélioration) : les techniques artificielles (factices) sont dénommées spamdexing.

Algorithmes

Il s’agit des divers algorithmes permettant de classer les pages Web selon leur fiabilité. Ce classement (propre à chaque moteur) est consulté à chaque fois qu’un internaute effectue une recherche.

Chaque moteur a son algorithme et les détails en sont secrètement gardés.

PageRank (Google)

Le principe de base du PageRank est extrêmement simple : un lien représente, dans la majeure partie des cas, une volonté de son auteur de montrer à ses visiteurs une page qu’il estime intéressante. Plus il y a de liens vers une page précise, plus cela signifie que des gens l’ont trouvée intéressante. Les backlinks sont donc le coeur du PageRank ;

Google calcule ensuite une moultitude de paramètres (plus de 200, semble-t-il) afin de déterminer quelle valeur (quel poids) peut avoir un backlink : c’est ce qui est gardé secret.

Tout est automatisé : c’est d’ailleurs le problème du PageRank. Google y tient fermement et lutte activement contre le spamdexing.

Robot / bot / Web crawler / spider

Tous ces termes sont équivalents.

Ils désignent des programmes ou des scripts exécutés par les serveurs des moteurs de recherche. Les spiders (c’est mon terme favori) lisent le code source des pages Web (il s’agit généralement de HTML mais ce n’est pas toujours le cas), en analysent le contenu, en extraient les hyperliens et recommencent l’opération (sur chacun de ces hyperliens) afin de parcourir la Toile peu à peu.

Le référencement est une sorte de science complexe. Les moteurs de recherche ne donnent pas toutes les précisions sur le fonctionnement de leurs algorithmes, ce qui laisse aux spécialistes du référencement la charge de deviner la plupart des paramètres.

Les techniques approuvées par les moteurs de recherche portent généralement le nom de « white hat » (soit « chapeau blanc », une référence à l’honnêteté du webmestre en question).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :